Habitudes familiales, traditions

Les habitudes et traditions familiales exercent une grande influence sur le type de nourriture et sur ce que nous pensons être bon pour nous. Vous trouverez, dans la rubrique alimentation, quelques conseils pour manger sainement, en fonction de vos habitudes, de votre culture et de votre style de vie personnel.

Les équipes et associations médicales peuvent vous aider à mieux connaître votre maladie et à mieux la gérer au quotidien. Confiez-leur vos doutes, vos réflexions...

Jeûne

Un patient diabétique sous traitement et qui jeûne court le risque d’un coma hypoglycémique.

  • Si vous prenez uniquement des comprimés, le jeûne est possible sous certaines conditions. Consultez préalablement votre médecin à ce propos, de manière à pouvoir décider quand et comment prendre les comprimés.
  • Si vous êtes traité sous insuline, vous devez absolument consulter votre médecin avant le jeûne afin de déterminer la durée et la manière du jeûne. Le jeûne est généralement perturbateur pour l’équilibre de la glycémie chez le patient diabétique. Si votre diabète n’est pas suffisamment stabilisé, il est possible que votre médecin vous déconseille le jeûne. Si vous souhaitez faire le jeûne avec votre famille et vos amis, parlez-en préalablement à votre médecin traitant.

Cas exceptionnel : le Ramadan

La période du Ramadan exerce une influence sur l’équilibre de la glycémie des patients diabétiques. Si votre diabète n’est pas suffisamment stabilisé, il vous est déconseillé de jeûner. Cette perturbation de l’équilibre engendre plusieurs conséquences :

  • Les repas pris entre le coucher et le lever du soleil sont souvent très riches (plus sucrés, plus gras, en plus grandes quantités). Ce qui augmente le risque d’une glycémie élevée pendant la nuit et le matin au réveil.
  • À l’inverse, vous pouvez souffrir d’hypoglycémie en journée.

Pèlerinages

Il est possible que votre glycémie soit meilleure après le pèlerinage étant donné que l’activité physique exerce une influence positive. Durant le pèlerinage, veillez à contrôler votre glycémie, à manger et boire régulièrement et à poursuivre votre traitement. Prenez également soin de vos pieds car vous devrez marcher beaucoup ! En fonction de votre traitement, consultez votre médecin avant le commencement du pèlerinage.